spectacle précédent spectacle suivant

onze septembre deux mille un
de Michel Vinaver

DU 24 AU 26 NOVEMBRE 2011 | jeudi à 19h, vendredi et samedi à 20h30

Distribution

texte : Michel Vinaver
mise en scène : Yan Walther
avec François Florey et Olivier Carry (trompette)
créations musicales : Valery Voronov
scénographie : Adrien Moretti
création vidéo : Laurent Valdès
lumières : Danielle Milovic
régie : Philippe Maeder et Estelle Becker
accessoires : Sylvia Lerch
production : Théâtre de la Recherche

Le spectacle

Cette pièce, écrite quelques mois seulement après les attentats, interroge notre perception d'un événement extraordinaire et le fonctionnement souvent aberrant des institutions politiques et économiques, des médias, etc. lorsqu'ils y sont confrontés. La pièce consiste en un collage de coupures de journaux américains. En ressortent des répliques découpées comme des vers, mises en interactions entre les différents acteurs de ce drame.

La pièce raconte notre histoire à tous. Celle de gens enfermés dans un mélange de peur, d'indifférence et d'oubli, le tout mixé à grands coups de battage médiatique. Ce ne sont pas les événements qui sont au coeur de la pièce, événements que nous connaissons par coeur, mais notre perception de ceux-ci. Tous prisonniers de la masse d'informations, d'images, de commentaires, on nous offre, le temps d'une soirée, une sorte de thérapie.

Originaire de Fully, Yan Walther signe sa première mise en scène professionnelle, qui sera créée au Pulloff (Lausanne) et tournera dans six lieux et cinq cantons. Une réelle performance pour une première !

L'auteur et le texte

Michel Vinaver, de son vrai nom Michel Grinberg, est un dramaturge et un écrivain français, né le 13 janvier 1927 à Paris de parents originaires de Russie.

Après des études secondaires entre Paris, Annecy et New York, Michel Vinaver s'engage volontairement en 1944 dans l'armée française de Libération. Après celle-ci, il parcourt une nouvelle fois l'Atlantique pour devenir Bachelor of Arts de l'université du Connecticut. Son premier roman, intitulé Lataume est publié chez Gallimard en 1948 grâce à l'intervention de Camus. De retour dans l'Hexagone, il passe une licence de Lettres en Sorbonne en 1951 et est embauché comme stagiaire par la société Gillette, puis rapidement nommé chef du service administratif. A la fin des années 1950, il publie Iphigénie Hôtel et Les Huissiers, deux pièces qui seront créées vingt ans plus tard. Devenu PDG de Gillette Italie puis de Gillette France, il continue d'écrire et de publier : on compte parmi ses oeuvres Dissident, il va sans dire ou les fameux Travaux et les jours. Il quitte Gillette en 1986 et se reconvertit en professeur d'études théâtrales à Paris VIII : la même année, l'ensemble de ses pièces est publié en deux volumes chez Actes Sud, et L' Emission de télévision est montée par Jacques Lassalle à l'Odéon. Avec l'entrée de L' Ordinaire au répertoire de la Comédie-française en 2009, Michel Vinaver s'affirme comme l'un des auteurs contemporains majeurs du théâtre français.

Présentation de l'éditeur
« Si notre mémoire est exacte, jamais un événement isolé n'a marqué autant et pendant si longtemps les esprits. Le monde a changé, dit-on. Mais en quoi ? Une chose est sûre : les événements du 11 septembre 2001 ont révélé que notre monde, celui de l'Occident, est moins stable et plus vulnérable que nous ne le pensions. Certes, la destruction des Twin Towers à New York visait le coeur du système économique des Etats-Unis mais c'est, au-delà, tout le système politique et social des démocraties occidentales qui est atteint par cet attentat et ses répercussions.
Pris entre deux dieux, celui de G. W. Bush et celui de Oussama Ben Laden, chacun peut choisir celui à qui se vouer. Pour qui hésite, le salut réside peut-être dans l'incrédulité ! »
11 septembre 2001, L'Arche Editeur, février 2002.

Extrait du texte

Bush
Nous ne fléchirons pas

Ben Laden
Ces événements ont divisé le monde

Bush
Nous ne nous lasserons pas

Ben Laden
En deux camps

Bush
Nous ne défaillirons pas

Ben Laden
Le camp des croyants

Bush
Et nous n'échouerons pas

Ben Laden
Et le camp des mécréants

Bush
La paix et la liberté l'emporteront

Ben Laden
Que Dieu nous protège

Bush
Que Dieu nous bénisse

La compagnie

Tout sur la Compagnie du Théâtre de la Recherche sur www.larecherche.ch

Photos de répétition et dessins préparatoires

 

Photos de répétitions à venir !

Présentation vidéo

Prochainement !

Extrait vidéo

Prochainement !

Presse, documents et liens

le site de la compagnie
dossier de présentation du spectacle (pdf 4.4 Mo)
vidéo préparatoire « Que faisiez-vous le 11 septembre 2001 ? » (ci-dessous)

Durée, prix et réservation

Environ 75 minutes.

Plein tarif : 30.-
Tarif réduit : 20.-
Enfants : 10.-

027 321 23 41
reservation@petitheatre.ch




 
     
   
© 2005 Petithéâtre
© michaël abbet