spectacle précédent spectacle suivant

Elle et Lui SPECTACLE DÉAMBULATOIRE EN VILLE DE SION - RECRÉATION 2012
par Dahlia Production

LES 2 ET 3 JUIN 2012 | samedi à 14h et 16h30, dimanche à 14h et 16h30

Distribution

concept : Dahlia Production : David Deppierraz et Laurence Iseli
mise en scène et dramaturgie : Stefania Pinnelli
avec Stefania Pinnelli et Denis Correvon
production : Dahlia Production
coproduction : Théâtre de l'Échandole, Yverdon-les-Bains

Le spectacle

Lors d'une déambulation urbaine, muni d'un baladeur MP3 et d'un siège pliable, plongez dans l'intimité d'un couple, découvrez des fragments de leur vie et écoutez leurs confidences chuchotées au creux de votre oreille...

Elle a commencé par oublier ses clefs, un rendez-vous, l'heure, ses mots, puis, petit à petit, le visage de son compagnon, les images de son passé.

Lui se souvient de leur premier baiser, de la date de son anniversaire, de leurs voyages, de leur plus grosse dispute un matin de septembre, des images de toute une vie.

C'est l'histoire d'un couple, entre mémoire et oubli.

Accompagnés d'un guide mystérieux sur échasses, les spectateurs passent de lieu en lieu : appartement, café, église, jardin, théâtre... À chaque étape, ils remontent le temps et assistent à des scènes de la vie de cet homme et de cette femme... Un spectacle unique et hors du commun !

Description du projet par Stefania Pinnelli

« Dahlia Production m'a invitée à travailler avec un concept précis: un spectacle déambulatoire avec deux personnages devant se jouer dans des lieux réels, une petite histoire qui s’inscrive dans la grande, celle de la ville, et s’en nourrisse.

J'ai tout de suite aimé l'idée et il était clair pour moi que ce serait alors l'histoire d'un couple. Je voulais parler de certains « fragments » de leur vie, de leur intimité, parce que, selon moi, vivre en couple est une des aventures humaines les plus riches d’enseignement, tant sur soi que sur notre capacité à être en lien. Une question s'est alors imposée à moi, une question qui m'interpelle, depuis toujours: combien pèse l'aventure d'une vie? Qu’en reste-t-il ?

Quelle que soit notre existence, elle n'a pas besoin d'être hors de l'ordinaire pour qu'elle soit unique. Quoi que nous fassions, le chemin que nous parcourons dans cette vie n'appartient à personne d'autre qu'à nous-mêmes et la nature de ce qui a été vécu n’est pas vouée au néant. C’est sur ce fil thématique que j’ai construit la narration. J'ai voulu donner comme un coup de projecteur à cette idée et j'ai introduit, pour chacun des personnages, une caractéristique particulière qui mette en perspective ce principe:

ELLE est en train d'oublier, LUI se souvient.

Sans jamais nommer ou m'attarder sur la maladie, c'est pourtant bien elle qui pousse le couple à « revivre » certains moments-clés de leur existence, jusqu’à les « revisiter ». Et cette histoire de couple est devenue, pour moi, une véritable histoire d'amour.

Dès lors, pour être au plus près de cet homme et de cette femme, j'ai voulu travailler sur l'intime. J'ai cherché à ce que chaque spectateur puisse palper cette intimité, la ressentir, qu'il puisse se sentir accueilli dans la sphère privée de ce couple. C'est la raison pour laquelle nous avons travaillé à une interprétation qui soit
« cinématographique », ainsi qu'à une proximité spatiale entre acteurs et spectateurs.

L'utilisation des baladeurs MP3 s'est également imposée, comme une évidence, pour renforcer encore cet accès à l'intime et pour ne pas couper le « lien » entre les personnages et le spectateur, d'une scène à l'autre, tout au long du parcours.

Enfin, dans cette déambulation presque « initiatique », j'ai cherché à « juxtaposer » le réel et le fictif: on assiste à des scènes fictives dans un cadre réel, on entend des confidences fictives en marchant dans des rues où la vie de tous les jours grouille, comme à son habitude... Le couple est-il réel ? La ville est-elle fictive ? Cela n’a pas d’importance, mais le sentiment qui s’en dégage, je crois, est de nous renvoyer chacun à notre propre vie dans ce qu’elle a de plus unique et de plus profond. »

Stefania Pinnelli

La compagnie

Dahlia Production est une association de production qui existe depuis 2007, dont la direction artistique est assurée par la comédienne Laurence Iseli et le scénographe et réalisateur David Deppierraz.

Sa mission est la réalisation de projets culturels et événementiels, au sens large, sans se limiter à un domaine artistique. Avec une sensibilité particulière pour les arts du spectacle, elle est ouverte à tous les champs créatifs, tels que le théâtre, le cinéma, la scénographie, la musique, la danse, l'écriture, la photographie, les arts plastiques, etc.

Réalisations théâtrales : Elle et Lui, Dynastie, Ohm, Si vous le dites...
Réalisations événementielles : Jeux du castrum 2007 et 2010, Photos 2008 et 2010, 90 ans de l’Illustré.
Réalisation cinématographique : Un monde discret.

Photos du spectacle à Yverdon
Présentation vidéo

Prochainement !

Extrait vidéo

Presse, documents et liens
Durée, prix et réservation

Environ 90 minutes.

Plein tarif : 30.-
Tarif réduit : 20.-
Enfants (jusqu'à 10 ans) : 10.-

027 321 23 41
reservation@petitheatre.ch




 
     
   
© 2005 Petithéâtre
© michaël abbet